ffa
Nos rayons et nos gammes

Toulouse Montaudran, de Latécoère à Air France

Toulouse Montaudran, de Latécoère à Air France

30.00 €
T.T.C.

- Prix fixé par l'éditeur et imposé par la loi -

En stock En stock
Quantité

Il est des noms de lieux qui, pour modestes qu'ils soient, n'en sont pas moins puissamment chargés d'histoire. En quatre-vingt-six années, le site de Toulouse-Montaudran a connu une activité aéronautique d'une grande richesse. Site de production du constructeur Latécoère, tête de la célèbre "Ligne" qui mènera jusqu'à Santiago du Chili, Montaudran perdra en 1935 son rôle d'aéroport au profit de Francazal pour devenir un haut lieu de la maintenance d'appareils.

Une école d'apprentissage réputée y sera installée dès 1936, fournissant une main d'œuvre qualifiée pour les ateliers qui, au fil des décennies, procèderont à des remotorisations, des modifications ou des grandes visites, depuis les Languedoc aux Airbus A320 en passant par les DC 3, Breguet "deux ponts", Super Constellation et autres Boeing 707, pour n'évoquer que les plus connus.

Ruche aéronautique, lieu chargé d'une histoire plus proche de l'huile chaude et du savoir-faire que du strass et des paillettes, le site de Montaudran attendait l'auteur qui en serait la mémoire. Disons tout net qu'il a été particulièrement bien servi par Gérard Rey, lequel nous livre un travail remarquable de précision et de richesse. De toute évidence très attaché à ce lieu, l'auteur nous en raconte l'histoire avec force détails, faisant une large part à l'évocation de la vie quotidienne au cours des neufs décennies d'aviation à Montaudran.

Gérard Rey, entré comme apprenti à Air France en 1945, maîtrise parfaitement son sujet qu'il a illustré de nombreux tableaux et photographies inédites. Un ouvrage qui dépasse largement le cadre de l'histoire locale.
 

497
2019-03-12

Vous aimerez aussi