ffa
Nos rayons et nos gammes

L'essor de l'aviation en Tunisie, de Roland-Garros à nos jours

L'essor de l'aviation en Tunisie, de Roland-Garros à nos jours

31.65 €
T.T.C.

- Prix fixé par l'éditeur et imposé par la loi -

En stock En stock
Quantité

Située au cœur de la Méditerranée, la Tunisie a offert des conditions naturelles idéales à l'essor de l'aviation.

Elle avait vu le premier avion venant de France se poser sur son sol en 1913. Elle fut le pays africain à recevoir le premier courrier aérien et à accueillir régulièrement des avions français et italiens. On a même écrit un jour que Tunis était "la plaque tournante" des relations aériennes intercontinentales.

Cet ouvrage s'inspire de deux faits historiques importants : d'abord, les exploits en 1912 et 1913 de ROLAND-GARROS, qui a été le premier aviateur à relier l'Afrique à l'Europe ; ensuite la création de Tunisair en 1948, dans le sillage de la compagnie Air France, qui a permis une évolution technique et commerciale dont les Tunisiens ont hérité avant de la développer.

La naissance de l'avion émane, comme toute révolution technologique, du travail collectif d'une génération de pilotes, mécaniciens, constructeurs et opérateurs. Parmi eux, l'ouvrage accorde la place qui convient à ceux - habitués aux champs d'aviation tunisiens - qui sont sortis de leur anonymat pour rejoindre la liste des aviateurs prestigieux : ROLAND-GARROS, François COLI, Dieudonné COSTES, Antoine de SAINT-EXUPERY, sans oublier Georges MADON, fils du pays, et tous les autres.

Mohamed Habib SOUSSIA, né à Djerba le 21 août 1955 avec l'indépendance suit une formation en Tunisie à l'école de l'aviation civile de Borj El Amri, complétée par de nombreux stages en France (Toulouse et Bordeaux).

Technicien avions à Tunis Air depuis 1979 (début des grandes visites d'entretien avions dans le monde arabe et africain).
Chef d'équipe technicien avions à l'aéroport Tunis Carthage (depuis 2001).

Nb de pages : 200 pages
Format : 23 x 29 cm
Date de parution : 2006

4771
2019-03-12

Vous aimerez aussi