ffa
Nos rayons et nos gammes

F.A.F.L. - Tome 5 : Rodéo pour un Spit IX

F.A.F.L. - Tome 5 : Rodéo pour un Spit IX

15.00 €
T.T.C.

- Prix fixé par l'éditeur et imposé par la loi -

En stock En stock
Quantité

Avril 1940, l'Allemagne envahit la Norvège. HITLER convoite l'usine de Vemork qui possède le seul stock d'eau lourde au monde. Il espère obtenir le moyen de créer une nouvelle arme très puissante. Les britanniques, aidés par la résistance norvégienne et les services français, avait pris la précaution de faire transférer l'ensemble du stock un mois plus tôt. Les allemands décident de relancer la production avec l'aide des chimistes encore présents dans l'usine, dont le professeur MESSINE, père de Gabriel.

Après le désastre de Dieppe, Gabriel retrouve le 340 Squadron et un nouvel avion de combat : le Spitfire Mk IX. Le groupe peut de nouveau rivaliser avec la Luftwaffe et ses redoutables FW190. Les victoires s'enchaînent et le moral revient. Fin 1942, La Grande-Bretagne craint que les nazis mettent enfin au point leur nouvelle arme grâce à l'eau lourde produite à Vemork. Le S.O.E. et le colonel GUBBINS sont chargés de monter une opération commando dans le but de détruire l'usine.

Il essaie de convaincre Gabriel de les rejoindre avec l'argument de sauver son père. Gabriel refuse et Margaret accompagne les paras norvégiens à sa place. Malheureusement, la mission ne se passe pas comme prévu et Margaret est portée disparu. Dans le même temps, quelques incidents douteux émaillent la base de Biggin Hill depuis l'arrivée de deux jeunes femmes mécaniciens. F.A.F.L. raconte les aventures d'un jeune pilote engagé, Gabriel MESSINE, au cours de la Deuxième Guerre mondiale, à travers l'Europe et l'Afrique du Nord.
Les Forces Aériennes Françaises Libres ne deviennent véritablement opérationnelles qu'à partir d'avril 1941. De la guerre civile espagnole à la bataille d'Angleterre, en passant par des missions pour la résistance en France, Gabriel va montrer toute son habileté à accomplir des prouesses à bord d'avions aussi mythiques que le Spitfire ou le Lysander.

Suite et fin dans le Tome 6 : La bataille de Télémark.


Nb de pages : 48 pages
Format : 24 x 32 cm
Date de parution : juin 2014

9173
2019-03-12

Vous aimerez aussi