boutique.aero
avion
J'effectue une recherche
6040
Je suis ici : Accueil > Douglas DC9
ffa




logo boutique.aero
avion
Image produit
25.50 € T.T.C.
soit 24.17 € H.T. (T.V.A. 5.5 %)
- prix fixé par l'éditeur et imposé par la loi -
Stock très important En stock
Ajouter à mon panier
Ajouter à ma présélection
Ajouter à ma liste cadeaux

Douglas DC9

Auteur : Philip BIRTLES - Editeur : Airlife

L'américain Douglas annonca le lancement du programme DC9 en avril 1963. En ce temps-là, son principal concurrent était le brittanique BAC 1-11, dont la compagnie American Airlines avait déjà passer commande quelques mois auparavant.

Douglas était familier avec le concept des moteurs placés à l'arrière, ayant déjà œuvré avec la société française Sud-Est, pour la diffusion de la Caravelle aux Etats-Unis. Un type d'installation réduisant le bruit en cabine, facilitant la maintenance pour les compagnies et la conception des voilures pour les designers.

Le DC9 fut adapté dans beaucoup de variantes et exploité bien au-delà de ses espérances initiales. Il prit le nom de MD80 puis de MD90 après la fusion entre Douglas et McDonnell, et enfin de Boeing 717 après la fusion avec l'industriel américain.

Douglas announced the launch of the DC9 programme in April 1963. At that time its main competition was the British built BAC 1-11 which had already secured an order from American Airlines.

The Douglas company was familiar with the rear-mounted engine concept because they had worked with the French company Sud-Est to market the Caravelle in the USA. Rear-mounted engines were popular with passengers because of reduced noise levels in the cabin, popular with airlines because of ease of engine maintenance and with designers because it allowed wings free of engine clutter.

The design proved to be remarkably successful, having been adapted into many variants and stretched almost beyond belief. Unfortunately, the Douglas company was not as successful at financial management as it was at designing and building fine aeroplanes and after amalgamating with McDonnell, it has been swallowed by its former rival Boeing. What is probably the last descendent of the DC9, now revels in the title Boeing 717.


Attention, livre intégralement en anglais.

Collection : Airlife's Airliners (n° 15)
Nb de pages : 128 pages
Format : 21 x 29.7 cm
Date de parution : octobre 2002

Cet article me plaît ? Je devrais aussi être intéressé par :
Quelques unes des marques que propose boutique.aero

Douglas DC9

Image produit
25.50 € T.T.C.
soit 24.17 € H.T. (T.V.A. 5.5 %)
- prix fixé par l'éditeur et imposé par la loi -
Stock très important En stock
Ajouter à mon panier
Ajouter à ma présélection
Ajouter à ma liste cadeaux

Douglas DC9

Auteur : Philip BIRTLES
Editeur : Airlife

L'américain Douglas annonca le lancement du programme DC9 en avril 1963. En ce temps-là, son principal concurrent était le brittanique BAC 1-11, dont la compagnie American Airlines avait déjà passer commande quelques mois auparavant.

Douglas était familier avec le concept des moteurs placés à l'arrière, ayant déjà œuvré avec la société française Sud-Est, pour la diffusion de la Caravelle aux Etats-Unis. Un type d'installation réduisant le bruit en cabine, facilitant la maintenance pour les compagnies et la conception des voilures pour les designers.

Le DC9 fut adapté dans beaucoup de variantes et exploité bien au-delà de ses espérances initiales. Il prit le nom de MD80 puis de MD90 après la fusion entre Douglas et McDonnell, et enfin de Boeing 717 après la fusion avec l'industriel américain.

Douglas announced the launch of the DC9 programme in April 1963. At that time its main competition was the British built BAC 1-11 which had already secured an order from American Airlines.

The Douglas company was familiar with the rear-mounted engine concept because they had worked with the French company Sud-Est to market the Caravelle in the USA. Rear-mounted engines were popular with passengers because of reduced noise levels in the cabin, popular with airlines because of ease of engine maintenance and with designers because it allowed wings free of engine clutter.

The design proved to be remarkably successful, having been adapted into many variants and stretched almost beyond belief. Unfortunately, the Douglas company was not as successful at financial management as it was at designing and building fine aeroplanes and after amalgamating with McDonnell, it has been swallowed by its former rival Boeing. What is probably the last descendent of the DC9, now revels in the title Boeing 717.


Attention, livre intégralement en anglais.

Collection : Airlife's Airliners (n° 15)
Nb de pages : 128 pages
Format : 21 x 29.7 cm
Date de parution : octobre 2002

Information :

La proposition de loi visant à modifier la Loi n° 81-766 du 10 août 1981 relative au prix du livre, a été adoptée définitivement par le Parlement le 5 juin 2014 et publiée au Journal Officiel le 9 juillet. Cette nouvelle loi, dite « loi anti-Amazon », nous oblige, désormais, à vendre les livres et les cartes au prix fixé par l'éditeur. Cette loi, qui a pour vocation de réguler les ventes à distance, nous empêche de continuer à offrir 5 % de remise sur tous les livres et toutes les cartes aéronautiques, comme nous le faisions depuis de nombreuses années, après avoir été les premiers, parmi les boutiques à caractère aéronautique, à le faire.

Cet article me plaît ? Je devrais aussi être intéressé par :

Je bénéficie d'un code promo :
Paiement sécurisé